Rencontre sonore avec le Président Abbas

ABBAS.mp3

Interview réalisée mercredi soir à l’Hôtel INTERCONTINENTAL

Avec la complicité de la présidente de la Nation Virtuelle, Emtiaz Diab.

Vôtre,

Ondine

P.S: Diffusée sur France Inter dans la soirée si l’actualité française ne vient pas jouer les trouble-fête

14 Comments

  1. Après Srako 1er chez Arlette sur France 2,

    FRANCE 3. « COMMUNICATION OU INFORMATION »,

    TELLE EST EFFECTIVEMENT LA QUESTION…

    A L’HEURE DU RèGNE DU DIVERTISSEMENT

    DANS NOTRE MONDE D’IMAGES

    LES MAGES AURAIENT-ILS PERDU LA BOUSSOLE?

    J'aime

  2. DIRECTION CHATS-CIEUX?

    OU CHASSIEU (69)

    RUES DE LA CHARITé

    ET DE LA RéPUBLIQUE

    LES STATISTIQUES DU CHÔMAGE

    ALIMENTENT LA POLéMIQUE

    polémiquez, polémiquez…

    Mais restez bien éveillés!

    TAKE CARE,

    J'aime

  3. Selon M. Bayrou, M. Sarkozy est intervenu pour faire annuler le débat sur Canal+

    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-902536@51-902540,0.html
    La campagne officielle du second tour de l’élection présidentielle, qui opposera le 6 mai la socialiste Ségolène Royal et l’UMP Nicolas Sarkozy, a commencé vendredi 27 avril à minuit. Elle prendra fin vendredi 4 mai à minuit. Pour cette dernière phase de la campagne, de nouveaux clips, professions de foi et affiches des finalistes seront diffusés. Le slogan du premier tour des deux candidats est conservé.

    J'aime

  4. PÂRIS (Reuters) – L’équipe de campagne de Ségolène Royal ne renonce pas à l’idée d’organiser un débat télévisé avec François Bayrou, a déclaré Jack Lang.

    Un tel débat était prévu samedi sur Canal+, i-Télé et retransmis sur France Inter mais a été annulé, la chaîne cryptée avançant les contraintes de temps de parole imposées par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

    « Nous trouverons une autre chaîne. Nous ne renonçons pas », a déclaré Jack Lang sur France 2.

    Le conseiller spécial de Ségolène Royal, disant se fonder « sur des informations précises » en sa possession, a affirmé que « l’équipe de Nicolas Sarkozy a saboté l’organisation et la préparation de ce débat ». entre la candidate socialiste et le président de l’UDF, arrivé troisième au premier tour du scrutin présidentiel dimanche dernier.

    J'aime

  5. ma chère Claudine,Bayrou à Lyon Eurexpo ce soir ou pas? Strauss-kahn y serait favorable.attendons! le débat pourrait avoir lieu malgré les pressions de Sarko sur les institutions.take care on you and call me tonight live in Lugdunum.biz.

    J'aime

  6. Cher Alain,

    Le François serait donc sur les rives du Rhône tonight…

    La Force Orange en action?

    suis en train de terminere la revue de presse…

    un excellent sujet sur France24 sur les strstégies web des impétrants…

    merci de ton enthousiasme,

    au plaisir de te revoir,

    J'aime

  7. http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-902703@51-825418,0.html

    12 h 30 : Des sources proches du PS indiquent au Monde que le débat entre Ségolène Royal et François Bayrou aura lieu samedi après-midi 28 avril, et sera organisé par BFM TV et RMC Info.

    Matinée : Accusations et réactions se multiplient. « Nous avons envoyé des invitations à l’UMP qui sont restées lettre morte. Dans ces conditions, il était difficile d’organiser ce débat en sachant que Canal+ a très peu de programmes en clair et qu’il nous aurait fallu trouver un temps de parole équivalent pour l’UMP », explique Rodolphe Belmer, directeur général de Canal+, pour expliquer l’annulation du débat d’abord prévu sur son antenne. Jean-Pierre Elkabbach, PDG de Public Sénat indique au Monde qu’il refuse de « jouer les dépanneurs ».

    8 heures : François Bayrou accuse Nicolas Sarkozy et son entourage d’être intervenus pour obtenir l’annulation du débat sur Canal+/i-télé et retransmis sur France Inter, évoquant des « intimidations » et des « menaces ». « Je n’en ai pas la preuve, mais j’en ai la certitude », indique-t-il, disant s’appuyer sur des témoignages nombreux.

    Jeudi 26 avril

    21 heures. « Nicolas Sarkozy se comporte comme le Berlusconi français, considérant que les médias sont à sa botte », déclare Arnaud Montebourg (PS) à l’AFP.

    18 h 50. Canal+ annonce qu’il n’organise pas le débat « en raison des règles d’égalité édictées par le Conseil supérieur de l’audiovisuel » (CSA). « C’est une atteinte intolérable à la liberté d’information. L’Etat Sarkozy se croit déjà tout permis », déclare Jack Lang dans un communiqué. « D’une manière ou d’une autre, il aura lieu », assure Julien Dray.

    Le CSA publie un communiqué où il « dément être intervenu auprès de Canal+ au sujet de ce débat dont l’organisation relève de l’entière responsabilité éditoriale de la chaîne ».

    17 h 20. Claude Guéant, directeur de campagne de M. Sarkozy évoque un « problème de compensation des temps de parole ».

    14 heures. Jean-Louis Bianco, codirecteur de campagne de la candidate socialiste, annonce que le débat Royal-Bayrou aura lieu samedi en fin de matinée et sera retransmis sur i-télé, Canal+ et France Inter.
    12 h 40. « Je pense que cet épisode est une tragicomédie un petit peu ridicule. Il y a un débat entre les deux candidats sélectionnés pour le second tour. Tout le reste, c’est de l’agitation politicienne », déclare M. Sarkozy à son QG de campagne.

    12 h 10. « Ce n’est pas le président de la PQR qui, paraît-il, a été reçu par M. Sarkozy, qui va empêcher le moindre débat », réplique Mme Royal. Michel Comboul, président du SPQR, qui dément formellement toute rencontre, juge ces déclarations « inacceptables ».

    10 h 50. Le Syndicat de la presse quotidienne régionale, refuse d’organiser ce débat avec M. Bayrou. « Nous avions organisé depuis lundi deux débats vendredi matin, l’un avec M. Sarkozy à 9 heures, l’autre avec Mme Royal à 11 heures, nous ne voulions pas changer ce dispositif », explique Hubert Coudurier, directeur de l’information du Télégramme de Brest.

    Premier contre-feu de l’équipe de M. Sarkozy : ce débat entre M. Bayrou et Mme Royal « est antidémocratique et même anticonstitutionnel », déclare André Santini, maire (UDF) d’Issy-les-Moulineaux sur Canal+.
    Mercredi 25 avril

    20 heures. Invité de France2, M. Bayrou donne son accord à ce débat à condition, précise-t-il, qu’il « ait lieu devant vous, à la télévision, que tous les Français puissent y accéder ». « Si France 2 veut amener des caméras [au forum de la PQR], venez filmer », répond immédiatement Mme Royal, sur la même chaîne. Informé en direct, Nicolas Sarkozy écarte sur TF1 toute idée de « débat contradictoire » avec le président de l’UDF.

    18 heures. Mme Royal, qui doit participer, vendredi 27 avril, à un forum de la presse quotidienne régionale (PQR) propose aussitôt à M. Bayrou « de partager ce temps de parole et de débat ».

    15 h 30. Au cours de sa conférence de presse, François Bayrou répond qu’il est « ouvert à toute discussion de bonne foi ». « J’accepte d’avoir ce dialogue, sans arrière-pensées, par exemple à la télévision. Nicolas Sarkozy n’a pas proposé le même débat, mais s’il le faisait je l’accepterais aussi », précise-t-il.

    Lundi 23 avril

    A Valence, devant la presse, Ségolène Royal propose à François Bayrou « un débat public, en toute clarté, en toute transparence et devant tout le monde. J’attends une réponse. A M. Bayrou de dire s’il souhaite ce débat ».

    Services France et Médias

    J'aime

  8. Salut à Vous,
    les Z’AMI(E)S!!!

    Comment va la Vie?

    J’ai – comme dirait François B – une « bonne nouvelle à vous annoncer »…

    Plusieurs même…

    Ready for The BIG TRIP?

    SOUSLESPAVéSLAPAGE prend du galon

    UPGRADED en ligne de mire

    Par cette ère de CROISADES EN CROISIèRE…

    Notre Paquebot hisse haut ses couleurs…

    DESTINATION: LIBERTé D’EXPRESSION…

    A vos marques,
    Clauyours

    J'aime

  9. DERNIÈRE MINUTE 14h43 : L’euro atteint un record historique face au dollar
    L’euro a atteint, vendredi 27 avril, un niveau record face au dollar depuis son premier jour de cotation en 1999, à 1,3673 dollar. (AFP)

    J'aime

  10. Qui a écouté INTERTREIZE sur France INTER?

    Même pas moi…

    Zut alors…

    Et dire que c’était quand même l’exclu du président Abbas en prime time…

    A + tard,
    ONDINE-Où-A-Lugdunum?

    J'aime

Répondre à Reuter's News Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s