Aux Marches Numériques du Palais des Nations

 

« Ne parlez pas aux bloggers » Ou De la Fracture numérique au sein de la Maison de Verre…


La Grande Aventure virtuelle fait des victimes insoupçonnées.
Sur la Toile de nos Temps numériques – Toile bien réelle transcendant clivages générationnels, culturels, socio-économiques comme  politiques – l’Organisation des Nations Unies serait-elle menacée par le bigbang médiatique provoqué par les TIC?
A l’heure d’Une Presse sans Gutenberg, des lézardes fissurent les  fragiles baies vitrées  de
la Maison de Verre…
Fin de Partie à l’ONU? La déconnection de certaines réalités virtuelles pourrait bien se solder sur un douloureux réveil… Welcome dans le Troisième millénaire! Et je ne vous parle pas de SecondLife… Et autres joyeusetés…

Alors que l’AGEFI nous annonce  le « retour en grâce de l’ONU », l’Organisation – avec un Grand O – manifeste quelque difficulté à pénétrer la nouvelle réalité de notre ère digitale. Pour la Palme de la fracture numérique lémanique  sont donc nominés… Sans tapis rouge… Juste des tapis de … Souris… Sans fil, c’est mieux, non? Wifi, on dit… 

 « ON ne parle pas aux bloggers », ont pourtant entendu mes deux oreilles à l’écoute du murmure du Palais des Nations… Tiens donc… V’là du neuf… Le siège européen des Nations Unies cultiverait-il volontiers les charmes désuets et discrets d’un autre temps, celui de
la SDN ?

Le Sommet sur la société de l’information, alors,  c’était juste pour faire « branché »? Je n’ose le penser…Otez, par pitié, cette furieuse idée de mon esprit … Qu’en disent-ils à New York City ?Blogging From and About The United Nations Organisation, serait-ce trop audacieux ? Trop moderne ? Et surtout trop peu contrôlable…

Les idées nouvelles ne sont pourtant pas nécessairement hérétiques…

Bloguement Vôtre, 

La WebVigieDeNosDiplomatiesQuiVousEcritDeParis…

 

CHRONIQUE ONUSIENNE

Publiée dans la lettre hebdomadaire du Journal de Genève et la Gazette de Lausanne