Dis Maman, c’était comment avant Internet?

Neige sur Genève

Dans le parc de l’Ariana

Sous le grand cèdre du Liban

Entre chiens et loup

Neige sur Genève

Sa petite main serre la mienne

Dans le parc du Palais

Pas de paon

L’Abbé Pierre est mort un lundi

Neige sur Pregny

Un mardi

A la Villa les Ormeaux

Dis Maman, c’était comment avant Internet?

Davos sous la neige

Un mercredi

Ban Ki-Moon ne viendra pas à Genève

Froid sur Paris

Conférence sur le Liban

Ce jeudi

Dis Maman, pourquoi tu veux acheter un appareil photo « Amérique »?

Le numérique, nouvelle terre promise? « L’arrivée d’internet est comparable à celle de l’électricité », déclare Benoît Raphaël chargé de la mission Innovations au quotidien DL et rédacteur du blog Demain tous journalistes? http://benoit-raphael.blogspot.com/A condition d’assurer l’approvisionnement en électricité… Même sous la neige…  Alors,  Tous journalistes ou bien techniciens de l’information? Ou quoi d’autre encore…Menaces sur l’information, titre Le Monde diplomatiqueEn un an et demi ce sont pas moins de 150 personnes qui auront quitté le quotidien Libération

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3236,36-858581,0.html

« L’identité numérique est devenue aussi importante que l’identité physique chez les adolescents », déclare Pierre Bellanger, président fondateur de Skyrock et de Skyblog.

« Les blogs sont un outil de créativité impressionnant. Notre société est de plus en plus de l’ordre du visible et le blog est une forme d’exhibitionnisme », analyse Michael Stora, psychologue et psychanalyste dans un centre médico-psychologique de la région parisienne.

Cher Zorg,  any comment?

Et vous autres les Z’Amis, pourquoi rester muets sur la Toile?

Bloguement vôtre,

Take care

Le bonheur n’est peut-être qu’un malheur mieux supporté. (Marguerite Yourcenar)

 

 

22 Comments

  1. Chère Claudine,
    “Saupoudrant la ville, la neige”… j’aime ton poème. Je connais beaucoup de paons qui ne s’appellent pas Léon – toi aussi non ?! Tête minuscule et rutilant plumage..!
    Solidairement à toi.
    Laurence Deonna

    J'aime

  2. Viens chez moi, tu verras
    la neige sur Véraz
    Hier à Palexpo dans une foire où l’on vend des tanks aux humanitaires
    J’ai loué les journalistes, faute d’avoir quelque-chose à vendre, mais il n’y a rien à faire
    George, RSF

    J'aime

  3. Autrefois, on donnait des images aux enfants sages. Désormais, ils les créent eux-mêmes, et la sagesse n’a plus grand chose à voir dans l’affaire. Images numériques, existence virtuelle, monde schizophrène.
    Peu à peu, l’identité numérique se substitue à l’identité morale chez les adolescents. Les pixels ne font pas la différence entre le bien et le mal. Je joue à te tuer et voilà que je te tue vraiment, mais que signifie ce « vraiment »?

    J'aime

  4. Chère Laurence,

    Merci de ton post. 

    Qu’il s’appelle Léon ou qu’il soit affublé d’un autre petit nom,

    le paon ne fait plus la roue…

    Tandis que, de part et d’autre, l’on ne cesse de la réinventer… La roue!

     

    Merci aussi pour ces paroles « retrouvées en faisant du rangement » que tu m’avais livrées le 24 juillet dernier:

    « Que pouvons-nous faire?
    Nous pouvons aiguiser notre mémoire,
    apprendre de notre histoire.
    Nous pouvons continuer à construire une opinion publique qui se fera entendre.
    Nous pouvons réinventer
    la désobéissance civile de mille manières.
    Quand M. Bush nous dit: « Vous êtes avec nous ou avec les terroristes », nous devons lui faire savoir que les peuples du monde n’ont pas à choisir entre un malfiasant Mickey Mouse et des mollahs fous
     » ARUNDHATI ROY

    J'aime

  5. Salut à toi prêtresse du blog!
    Et bé… pas un franc succès les blogs de la TG, non?
    Ai l’impression que tu es la seule qui parvient à drainer des internautes avides et/ou curieux! Et à insufler l’envie de réagir par commentaire… L’actualité internationale aurait-elle enfin trouvé un intérêt aux yeux rougis et hagards des websurfers? L’actualité (peut-on vraiment parler d’actualité…?) des pipoles serait-elle passée aux oubliettes de l’intérêt général?
    Je me pince….
    Bouh… Dommage , je rêve… un moment d’égarement sans doutes…
    « Britney Spears » fait toujours partie des mots clefs les plus tapés sur Google, Chirac n’ira jamais en prison, G.W.Bush reste persuadé qu’il ira tout droit au paradis, Blocher est entré (… ancré?) dans les moeurs helvétiques et moi et moi et moi….
    Donc bravo à toi de tenter l’impossible! Suffirait-il d’y croire?
    Reviendrai te passer un coucou dès que possible… en attendant, continue!
    Tchô

    J'aime

  6. Salut Miss Tinguette!

    Merci pour ce « post-coucou » et bienvenue sur la Toile…

    Ravie de voir que tu rejoins notre petite cyber-communauté!

    Suffirait-il d’y croire… Je ne crois malheureusement pas mais en attendant cela permet de rester dans l’agir et le penser… En tous cas d’essayer… Et puis, le vrai problème avec le blog, ce n’est pas d’écrire mais de trouver le temps du « référencement »… Si tu as des tuyaux…

    Bon, je te laisse: il faut que je médite sur la question de la « diététique de l’information » en vue d’un prochain billet!
    Tout en continuant de jouer à la vigie pour alimenter notre site…

    Attends avec impatience ton prochain coucou, chère Miss Tinguette.
    Tchô

    J'aime

  7. Suis restée silencieuse… Parce que j’étais en Bretagne pour quinze jours et que j’y serais bien restée!
    Bises
    Fabienne

    J'aime

  8. Ah… La Bretagne…
    Dis-nous en davantage querida Fabienne…
    Puisses-tu nous faire rêver à d’autres phares…

    J'aime

  9. Blog intéressant que je viens de découvrir. J’aime bien le charme de cette poésie, et toute la douceur qui s’en est dégagée.

    On dirai un poème composé de plusieurs haïkus, les haïkus flash info. Très originale comme composition. Je reviendrai !

    J'aime

  10. Merci pour tes encouragements, cher Lancelot…
    Heureuse de te compter parmi notre petite communauté…

    A bientôt, pour un prochain haïku flash info… Et peut-être une photo!
    Take care!

    J'aime

  11. Chère Claudine,

    Je reste sur ma réserve
    J’ écris, mais suis timide
    Je rêve de faire un blog
    Sur les « Concierges Clefs d’ Org »
    Le cèdre du Liban
    De « La réserve » est grand
    Je le vois en 3D
    Tous les matins du monde
    Et j’ écoute Matador
    Grâce à Madame Girod

    J'aime

  12. Cher Olivier,

    Merci pour votre post

    Sortir de sa réserve
    Toujours, demande du courage

    J’écris, mais suis timide moi aussi

    Hélas, je n’écoute plus Matador
    Mickey 3D s’est fait kidnapper
    Lors d’une de mes sauvages équipées

    Au grand dam de son plus grand fan
    Mon fils en or

    Mais je n’ai pas oublié…
    Et toujours regarde, par dessus le toit,
    en quête de la réalité de la virtualité

    Vers cette rive éloignée
    Où les clés sont bien cachées…

    P.S: Excellente idée de blog que la vôtre!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s